L'enregistrement de votre domaine est en attente. Revenez dans une heure
Publié le 14 oct. 2019

DIAGNOSTICS IMMOBILIER HAUTE-LOIRE 43 / LOZERE 48

Faux diagnostics amiante : la DGCCRF ouvre une enquête.

Des riverains sont victimes de fausses propositions de diagnostic amiante ou de diagnostic de la qualité de l'air intérieur, à la suite de l'incendie de l'usine Lubrizol, à Rouen. La DGCCRF alerte et annonce avoir ouvert une enquête.

"Attention aux arnaques de démarchage à domicile pour un diagnostic amiante et aux prétendues propositions d'analyses à domicile !" 

La DGCCRF, gendarme de la concurrence, tire la sonnette d'alarme.
Des personnes mal intentionnées profitent ainsi de l'inquiétude des riverains à la suite de l'incendie de l'usine Lubrizol, à Rouen, pour leur proposer de faux diagnostics amiante ou d'analyse de la qualité de l'air intérieur.
Ils se revendiquent parfois des services de l'État. 

"Ces démarches sont frauduleuses. [...] Les services publics ne démarchent pas ! Il en va de même s'ils se disent mandatés par une Préfecture ou une administration", assure la DGCCRF.

 
Les personnes qui s'estiment victimes de ces procédés sont invités à opérer un signalement auprès des services territoriaux de la DGCCRF en contactant la DDPP de Seine maritime : ddpp@seine-maritime.gouv.fr ou 02.32.81.88.60. 

"Les services de la DGCCRF ont ouvert une enquête pour démarchage abusif après avoir reçu des signalements de telles pratiques."



Nous contacter
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.